8 causes d’échecs des opérations de restructuring

print this page

Les causes d’échecs les plus fréquentes des opérations de restructuring ? 

  1. Un actionnaire absent
  2. Un actionnaire omni présent
  3. Des conflits entre le management et les actionnaires
  4. Des conflits au sein de l’équipe de management
  5. Absence de communication ou des erreurs dans la communication
  6. Absence de cash pour financer la restructuration
  7. Pas de projet clair
  8. Management pas à la hauteur

Commentaire:

Les facteurs d’échecs sont divers. Ils peuvent se cumuler entre eux. Trouver la bonne distance avec les actionnaires est un élément clé. Bien évaluer dès le départ ses besoins de cash aussi. Les actionnaires n’apprécient pas qu’on vienne les revoir toutes les semaines ou tous les 15 jours avec une nouvelle demande de cash par le compte courant. A un moment ils se lassent. Mais dans la pratique, la cause qui revient le plus souvent c’est la question du management : incapable de fixer un projet clair, de communiquer dessus et de s’y tenir dans les grandes lignes…Paralysé par les enjeux on voit souvent le dirigeant tenté de louvoyer, de sauver sa peau…A la fin il ne sauve ni sa peau ni l’entreprise.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les missions de management de transition ? Rencontrer des professionnels ? Consulter des exemples de missions ?

flecheG Rendez-vous sur le site www.objective-cash.com