BFR – Zéro coût pour l’entreprise

print this page

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le BFR sans jamais oser le demander !

BFR : Besoin en Fonds de Roulement

Schématiquement : BFR = Clients + Stocks – Fournisseurs

Vous pensiez que tout a déjà été dit sur le BFR ? 

Beaucoup de choses ont été dites et écrites sur le BFR. Quelques vérités et aussi beaucoup de contre-vérités. Beaucoup d’universitaires et de cabinets de conseils se sont « intronisés » les rois du BFR. « Cash is King !» comme on dit.

Or, l’expérience de plus de 400 missions réalisées sur ce thème depuis 10 ans, démontre que mal engager une démarche d’optimisation du BFR a souvent pour effet de spolier le chef d’entreprise de ses prérogatives sur le « trésor de guerre » que constitue sa trésorerie opérationnelle. Pire parfois, c’est toute l’entreprise qui se trouve engagée dans une voie à sens unique d’où il est difficile ensuite de faire machine arrière.

Comme toujours, les bonnes solutions, c’est-à-dire les solutions pérennes se trouvent dans l’échange et les discussions entre les services administratifs (finance, comptabilité, administration des ventes, contrôle de gestion) et les services opérationnels (marketing, commercial, achats, production, ..). Jamais dans la précipitation ou dans la pensée unique.

 

Objectif CASH, au-delà des missions, le partage des expériences et l’échange de bonnes pratiques …

Sur ce thème, j’ai publié une petite dizaine d’ouvrages, écrit une centaine d’articles et animé plusieurs centaines de séminaires. Les quelques heures consacrées par le dirigeant d’entreprise et par son directeur financier à la lecture ces ouvrages ou à l’occasion de leur participation à ces séminaires, leur ont permis de se situer immédiatement par rapport à des centaines d’autres entreprises ou dirigeants qui ont à gérer les mêmes problèmes. Comment optimiser le BFR ? Où trouver du CASH ? Où mettre le curseur dans le plan d’actions ? Par quoi commencer ? Comment accélérer ensuite ?

C’est le but de tous ces témoignages. Partager notre passion mais aussi être utiles.

Comment ?

  1. Eviter aux dirigeants de commettre des erreurs,
  2. Leur faire gagner du temps et de l’argent.

 

Beaucoup d’argent. Car, on ne le répète jamais assez, mettre en place une démarche équilibrée d’optimisation du BFR ne coûte quasiment rien à l’entreprise. 99% des bonnes pratiques présentées dans mes ouvrages ou dans mes formations ne coûtent rien à l’entreprise. C’est 80 % de bon sens et 20 % d’énergie. Les dirigeants d’entreprises ne manquent ni de l’un ni de l’autre. Et c’est parce qu’ils comprennent très rapidement l’intérêt qu’ils ont à mettre en œuvre ces bonnes pratiques que cela fonctionne et apporte rapidement des résultats concrets.

(*) BFR = Besoin en Fonds de Roulement

 

Vous souhaitez en savoir plus

flecheG Voir 5 raisons pour avoir recours aux conseils extérieurs
flecheG Voir 5 raisons pour ne pas avoir recours aux conseils extérieurs