Femmes – More women at the top

print this page

More women at the top!

 

Faire de la mixité une priorité stratégique dans les entreprises!

 

Le Club AFIC Avec Elles (Association Française des Investisseurs en Capital) créé et présidé par Sophie PATURLE (Associée chez Demeter Partners) a publié récemment les résultats d’une étude sur la mixité dans le Capital Investissement. Les résultats complets de cette étude et le communiqué de presse sont disponibles sur le site de l’AFIC (www.afic.asso.fr). Cette étude vient compléter d’autres études menées par Mc Kinsey depuis plusieurs années.

L’intérêt de cette étude réalisée auprès des principaux acteurs du Private Equity en France (qui ont joué le jeu) est qu’elle est factuelle et chiffrée. Pas polémiste du tout. Le Club AFIC Avec Elles sert ainsi de petit laboratoire pour l’ensemble de l’économie française; tant ses membres sont motivé(e)s. Car l’initiative est aussi soutenue par de nombreux hommes. C’est remarquable de pouvoir fédérer autant d’énergies en aussi peu de temps autour d’un projet qui concerne à la fois le business et la vie en société. Merci aux organisatrices. Merci Sophie.

 

Quels sont les grands enseignements de cette étude ?

Les femmes de 30/40 ans subissent dans le Private Equity, comme ailleurs, le « fameux » plafond de verre. Ce plafond de verre qui n’est rien d’autre qu’« une très grosse couche d’hommes » les empêche d’accéder en grand nombre aux postes de responsabilité. Seule solution pour briser ce plafond de verre : Faire de la mixité une priorité stratégique dans les entreprises. Ce qui signifie au minimum deux choses :

  1. une implication forte de la Direction Générale et de l’équipe dirigeante,
  2. la construction d’un véritable écosystème pour la mixité dans l’entreprise.

Comme dans tout projet : « Pas d’objectif, pas de résultats… » Ou expliqué autrement : « A objectifs flous, erreurs précises… ».Ou enfin comme le dit si bien Omar dans le film « Les intouchables » : « Pas de bras, pas de chocolat ! ».

Et c’est l’intérêt de l’étude du Club AFIC Avec Elles :

  1. Faire un état des lieux précis de la situation de départ (dans une population de col blanc pas différente apparemment de toutes les populations de cols blancs) et de permettre ensuite de mesurer les évolutions (si possible la progression) à venir, mais surtout de
  2. Faire prendre conscience : 50 % des Fonds d’investissements interrogés (la bouteille à moitié pleine !) ont déclaré avoir des objectifs de mixité. Pas si mal ! Reste plus que les autres 50 % à convaincre…

 

Corrélation n’est pas causalité mais corrélation tout de même …

Donc si les entreprises veulent devenir plus performantes en termes de résultats opérationnels et financiers et de rentabilité des capitaux propres elles doivent aussi se fixer des objectifs pour la gestion de leurs ressources humaines en termes de mixité (première étape indispensable vers la diversité). Le Club AFIC Avec Elles va d’ailleurs travailler dans les prochains mois à la détermination d’indicateurs de performance appropriés au « tracking » de cette nouvelle priorité stratégique pour les entreprises.

 

A notre petit niveau, qu’avons-nous fait chez Objectif CASH pour  promouvoir la mixité ? Quels sont nos engagements ?

Depuis 2006, nous avons maintenu notre rythme de 1/3 de femmes en production (dans les missions de management de transition) dans des métiers (Direction Générale / Direction Financière) qui ne comptent que 5 % de femmes. Nous sommes donc plus de 6 fois au dessus de la moyenne nationale….

Nous accueillons chaque année plus d’un millier de femmes dans nos manifestations ou nos formations (un tiers environ). Nous avons régulièrement fait intervenir des femmes dans nos petits déjeuners ou nos ateliers ; par exemple Sophie PATURLE (voir ci-dessus), à l’occasion de nos 12èmes Universités du Management de Transition en Septembre sur le thème « Négociation au féminin ».

En 2013, nous avons lancé de nouveaux thèmes et donné la parole à de nombreuses femmes (investisseurs, avocates, directrices financières, professeur d’économie, etc.). Pour consulter le programme de nos manifestations et vous inscrire rejoignez-nous sur www.citizen-cash.com

 

Vous avez dit « double burden » ? Comment impliquer le « significant other » ?

Enfin pour les prochaines années, nous prenons l’engagement d’encourager toujours plus les femmes à se lancer dans nos activités : La direction financière opérationnelle et le management de transition. Comment ?

Il s’agit avant toute chose de faire tomber l’un des principaux freins au passage à l’action…c’est-à-dire de convaincre le mari, le conjoint, le compagnon…dans un métier où les chiffres sont têtus : 1/3 seulement des missions ont lieu à Paris ou en Région Parisienne ; 2/3 des missions ont lieu en régions ou à l’international. Nous proposerons donc systématiquement aux candidates qui viennent nous voir d’offrir la possibilité à leurs conjoints, s’ils le souhaitent, de nous rencontrer ou de participer à nos réunions d’information sur le management de transition…Nous nous constituerons ainsi un nouveau réseau : le gang des maris …

 

Vous souhaitez poursuivre la lecture

flecheG Voir Investir sur l’Homme
flecheG Voir 5 conseils pour maintenir et développer son employabilité