Prévisions de trésorerie – pourquoi en faire

print this page

Pourquoi faire des prévisions de trésorerie ?

Pourquoi ? Pourquoi ? Et parce que …Euh !

Dans un atelier de production, depuis des semaines, un opérateur répand de la sciure par terre. Un jour, un des agents de maîtrise lui demande :

Pourquoi répandez-vous de la sciure par terre ?

– Parce que cela glisse.

Pourquoi cela glisse ?

– Parce qu’il y a de l’huile par terre.

Pourquoi y-a-t-il de l’huile ?

– Parce qu’il y a une fuite dans la machine.

Pourquoi la machine fuit-elle ?

– Parce que le joint est usé.

L’agent de maîtrise ouvre le capot de la machine, constate qu’effectivement le joint est usé. Cinq minutes plus tard, il est changé. L’opérateur n’a plus besoin de répandre de la sciure.

En me remémorant cette histoire ancienne (où les ouvriers ne s’appelaient pas encore des opérateurs), je me pose la question : « Pourquoi, nous les ouvriers de la Finance, devons faire des prévisions de trésorerie ? »

N’est-ce pas répandre de la sciure par terre ? Dans des contextes où la baignoire a tendance à se remplir plus vite (de problèmes) qu’on a le temps de la vider, où l’avenir est incertain pour tout le monde et où les commerciaux ou la direction générale sont incapables de s’engager sur des prévisions de ventes, n’est-ce pas inutile ? Ne ferions-nous pas mieux de changer le joint une fois pour toutes ?

Au contraire, la prévision de trésorerie aide à déterminer la taille et la forme du joint à changer.

CQFD !

 

Vous souhaitez poursuivre la lecture

flecheG Voir Comptabilité : pourquoi il faut la mettre à jour ?
flecheG Voir 7 Péchés Capitaux de la gestion du CASH
flecheG Voir Anticiper : Regarder la situation de crise plus que la crise !